Formation WordPress

Extrait de l’Echo Républicain du 8 novembre 2015.

La Ligue de l’enseignement d’Eure-et-Loir propose des formations pour aider les associations

Internet permet aux associations de se faire connaître. Une formation a été organisée, hier, par la Ligne de l’enseignement.

Internet, l’outil indispensable pour se faire connaître. Nombre d’associations n’échappent pas à la règle dans l’arrondissement dunois. Mais, créer un site Internet n’est pas aisé pour beaucoup de bénévoles. Les choses se compliquent encore quand il s’agit de le faire vivre, tout en respectant certaines règles.

Une formation a donc été mise en place par la Ligue de l’enseignement-Fédération des ‘uvres laïques d’Eure-et-Loir. Une session s’est déroulée, hier matin, à la médiathèque de Châteaudun. Une douzaine de bénévoles associatifs de l’arrondissement dunois ont été accueillis dans l’espace public numérique.

« Comment faire pour moderniser un site ? »
Assis devant des écrans d’ordinateurs, certains bénévoles semblaient un peu dubitatifs face à cette technologie. « Comment faire pour moderniser un site Internet quand on est totalement profane ? » a demandé une bénévole d’une association sportive.

« Nous sommes là pour vous aider », l’a rassuré Thierry Jourdan. L’administrateur et trésorier de la Ligue de l’enseignement d’Eure-et-Loir, professeur de lycée de métier, et Laurent Hippolyte, formateur et auto-entrepreneur, ont animé cette formation consacrée à la gestion de sites Internet. Sur ce point, leur premier conseil avant de refaire une page d’accueil est de « penser à la lisibilité. Inutile de mettre toutes vos activités sur une même page, il suffit de les regrouper par thème. » Les deux spécialistes ont ensuite passé en revue les règles à respecter, comme les droits d’auteur des images et textes mis en ligne. « Si les images et photos ne sont pas libres de droits, vous ne pouvez pas les utiliser. Il faut attendre 70 ans après la mort de l’auteur d’une photo, par exemple », a précisé Thierry Jourdan. « Mais il y a des sites spécialisés dans les images libres de droits. »

Les deux formateurs ont également expliqué le droit à l’image des enfants. « Il faut l’autorisation préalable des parents avant toute publication. » Autre impératif pour faire vivre un site Internet d’association : définir des webmasters, plus des rédacteurs qui écriront les articles. « Les webmasters seront chargés de modifier la structure du site. Deux personnes, c’est l’idéal », ont indiqué Thierry Jourdan et Laurent Hippolyte, avant d’aborder la question du stockage des photos.

Pascale Becue et Marie Boissière ont écouté les conseils avec attention. Elles sont venues pour « améliorer le site du Centre de ressources et d’actions pédagogiques. On souhaite aussi organiser la base de données qui recense des centaines de livres. » Cette formation est d’autant plus importante que la structure organisera, du 10 au 22 mars, le salon du livre jeunesse à Châteaudun.

Marjorie Cauchoix